Une coordinatrice francilienne pour la plateforme de retour vers l’emploi de CDC Habitat

Locataire
Aminata Keita, cheffe de projets coordination insertion emploi / DR

Depuis le mois de mars, Aminata Keita s’occupe de la coordination des 11 antennes « Axel, vos services pour l’emploi » d’Île-de-France. L’objectif : renforcer la dynamique autour de ces dispositifs qui favorisent le retour vers l’emploi des habitants des QPV, en proposant différentes animations et en étoffant l’offre de services grâce à de nouveaux partenaires.

Logo AXEL

Recherche d’emploi, aide à la création d’entreprise, simple soutien aux démarches administratives : depuis leur création en mars 2016 en partenariat avec l’AFPA, les antennes « Axel, vos services pour l’emploi » accueillent chaque mois des centaines de résidents des quartiers prioritaires de la Ville, pour un accompagnement en circuit court au cœur de leur quartier. « L’objectif d’Axel est d’assurer une relation de proximité à petite échelle », confirme Aminata Keita, coordinatrice francilienne du dispositif. « En apportant avec nos partenaires un service de qualité en pied d’immeuble, nous voulons aider les personnes éloignées de l’emploi à reprendre confiance en elles et à construire un projet professionnel dans la durée ».

Karim Mallem, bénéficiaire auprès de l’AFPA, à l’antenne Axel – CDC Habitat de Montreuil (93) © Sophie Loubaton

Le réseau monté par CDC Habitat et l’AFPA compte aujourd’hui 11 antennes franciliennes. Celles-ci accueillent à la fois des partenaires nationaux comme Pôle Emploi, Emmaüs Connect qui lutte contre la fracture numérique ou l’Adie qui accompagne les créateurs d’entreprises, ainsi qu’un ensemble d’acteurs locaux (associations ou entreprises) dont les expertises peuvent varier d’un site à l’autre (mobilité avec Wimoov, alternance avec Uniformations, insertion avec Défi Services Plus, offres d’emplois avec O2…). Depuis le début de l’année, ce réseau bénéficie de la coordination d’Aminata Keita, dont le rôle est aussi d’aller chercher de nouveaux partenaires dans une période fortement bousculée par la crise sanitaire.

« La force d’Axel est de proposer un accompagnement régulier, avec des permanences 3 à 4 fois par semaine qui permettent aux gens de venir un peu quand ils veulent », souligne la coordinatrice. « Forcément, depuis 18 mois, la dynamique a été mise à mal par la situation sanitaire, et il nous a donc semblé important d’investir encore plus fortement le terrain, en ayant une approche globale et en mobilisant fortement les partenaires comme les résidents ». 

Le rôle d’Aminata Keita est donc d’assurer la dynamique partenariale de ce dispositif à l’échelle régionale, et de soutenir les équipes de la DSU qui travaillent avec les acteurs de chaque territoire pour ramener les habitants vers les antennes Axel, en proposant des réunions d’information, des ateliers collectifs, des rendez-vous thématiques et de nouveaux services adaptés aux besoins locaux. « Chaque antenne a des particularités liées au territoire sur lequel elle est implantée, avec des maillages territoriaux plus ou moins nourris, des partenaires plus ou moins impliqués », reprend la coordinatrice. « Il ne s’agit pas seulement de créer une dynamique mais de la faire vivre dans la durée, de montrer aux habitants que le service existe toujours et qu’il s’enrichit au fil du temps pour répondre à leurs besoins ».

Malgré quelques périodes de fermetures liées aux obligations sanitaires, la continuité de service assurée par les antennes Axel depuis l’année dernière a permis de maintenir le lien avec les personnes suivies et de continuer à accueillir de nouveaux partenaires. Surtout, le service DSU de CDC Habitat entend poursuivre de manière encore plus étroite le partenariat avec les collectivités, afin de faire de ce dispositif un levier pour atteindre les objectifs des contrats de ville. « On voit bien que la différence de dynamique lorsqu’un vrai lien se noue avec les services municipaux et que l’on joue sur la complémentarité des services pour lutter activement contre le chômage », conclut Aminata Keita. « Plus les villes s’impliquent et plus ça marche ».

Les 11 antennes « Axel, vos services pour l’emploi » d’Île-de-France :

  • Les Mureaux
  • Carrières-sous-Poissy
  • Massy
  • Brunoy
  • Saint-Michel-sur-Orge
  • Villeneuve la Garenne
  • Tremblay-en-France
  • Montreuil
  • Villiers-le-Bel
  • Sarcelles
  • Stains