Rénovation urbaine : des avancées concrètes

Avec 490 quartiers rénovés partout en France entre 2003 et 2015, le premier programme national de renouvellement urbain (PNRU) a porté ses fruits. Plus de 4 millions d’habitants ont ainsi vu leurs conditions de vie s’améliorer, dans les quartiers qui connaissent les plus grandes difficultés. Premier opérateur de ce PNRU avec près d’un quart des conventions signées, CDC Habitat reste plus que jamais mobilisé : nous travaillons aujourd’hui en synergie avec tous les acteurs concernés pour mettre en œuvre le nouveau PNRU.

Bâtiments avec façade en travaux

Une approche plus globale, durable et participative

Le nouveau PNRU 2014-2024 permettra à terme de rénover 400 quartiers à travers tout le territoire, dont 200 quartiers identifiés comme prioritaires au niveau national. Avec un investissement total de 20 milliards d’euros, ce programme est construit autour de trois grands axes :

  • la ville durable, avec des projets favorisant la transition écologique et énergétique ;
  • une approche transversale conjuguant développement économique et emploi, cohésion sociale et cadre de vie ;
  • une démarche participative, faisant des habitants les acteurs du renouvellement urbain dans leurs quartiers.

400

quartiers concernés par le nouveau programme national de renouvellement urbain.

20 Milliards
d’euros d’investissements générés au global.

CDC Habitat sur tous les fronts

Avec 35 protocoles de préfiguration déjà signés pour la période 2015-2025, notre action en faveur du renouvellement urbain prend des formes variées. Nous avons par exemple prévu 4 523 réhabilitations en 10 ans pour améliorer notre patrimoine existant, en mettant notamment l’accent sur les rénovations thermiques : à Sarcelles (95), les façades d’une résidence ont ainsi été remplacées par des panneaux préfabriqués en bois apportant des performances énergétiques exceptionnelles.

Sur les constructions neuves, nous expérimentons des solutions innovantes : c’est le cas des résidences « passives », dont les consommations énergétiques sont presque entièrement compensées par la chaleur des équipements internes. Nous développons également la biodiversité et agissons pour un urbanisme durable en contribuant à la construction de 19 éco-quartiers. En concertation avec tous les acteurs, nous veillons par ailleurs à ouvrir les quartiers pour les interconnecter avec le reste de la ville.

Développer les initiatives et services de terrain

Partout, nous soutenons les initiatives portées par des associations ou des locataires au cœur des quartiers, par exemple des projets d’agriculture urbaine (champignonnière dans des parkings peu exploités, culture hors-sol sur le toit de nos résidences…). Plus largement, nous déployons de nombreux services comme « Axel, vos services pour l’emploi » pour accompagner les habitants au quotidien.

200

quartiers d’intérêt national réunissant 2 millions d’habitants.

200

quartiers d’intérêt régional.