Fête de la rentrée à Bordeaux – La Benauge

Soutenue par CDC Habitat social, la Ville de Bordeaux et Aquitanis, la « Fête de la rentrée » a été organisée vendredi 17 septembre en partenariat avec le Centre d’animation Bastide Benauge.

Un important village de partenaires s’est installé dans la cours intérieure du Centre d’animation et regroupait plusieurs associations du quartier : Compagnons Bâtisseurs, Fabrique Pola, Chahuts, Centre d’Animation Lafontaine Kléber, Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes, Pôle Emploi, Girondins Handball, Mission locale Bastide …. Madame Frémy, maire adjointe au quartier Bastide, était également présente.

Trois pôles étaient mis en avant : Emploi/InsertionVie de Quartier et Animation.

Une buvette organisée par les éducateurs du Centre d’Animation Lafontaine Kléber venait compléter ce dispositif.

Cet évènement a été ponctué par deux temps forts gratuits : tout d’abord, le groupe de musique Yoê, avec ses chansons à la criée, a marqué l’ouverture du village partenaires avec une prestation devant l’école Benauge afin d’inviter les familles à se diriger vers le centre d’animation. Et, en clôture de la manifestation, c’est l’association Imagina Music qui a proposé un spectacle musical tout public intitulé « La chenille des émotions ».

Pour CDC Habitat, cet événement a permis à Fabrice, intervenant social, de présenter le projet emblématique de réhabilitation des deux tours de la Cité Blanche, projet qui a suscité beaucoup de curiosité et d’intérêts au-delà des locataires de CDC Habitat ! Quant aux locataires, c’était une occasion de pouvoir échanger de façon apaisée sur leur projet de relogement ou leur attente des travaux.

La Fête de la Rentrée a été l’occasion, pour une centaine d’habitants du quartier qui sont passés par là en fin d’après-midi, de se renseigner sur les activités sportives, loisirs et culturelles de leur quartier, mais aussi l’emploi et la formation et le projet urbain.

Les habitants semblaient heureux de pouvoir passer un peu de temps ensemble à nouveau après un été avec peu d’activités proposées sur le quartier.

Fabrice, intervenant social