Villiers-le-Bel : un partenariat et des actions en faveur de l’insertion des femmes

Les membres de l’association Dialogues de Femmes

A Villiers-le-Bel (95), CDC Habitat et l’association Dialogue de Femmes ont noué un partenariat de longue date au service des habitantes du quartier de Derrière-Les-Murs-de-Monseigneur situé en Quartier prioritaire de la Ville (QPV). Retour sur leur dernière initiative commune : des ateliers de théâtre pour apprendre (ou réapprendre) à avoir confiance en soi.

Avoir confiance en soi, c’est comme tout, ça s’apprend. C’est en partant de ce constat que l’association Dialogue de Femmes a imaginé des ateliers théâtre, organisés depuis septembre dernier au quartier de Derrière-Les-Murs-de-Monseigneur à Villiers-le-Bel, en partenariat avec la Compagnie Companhia Physica. Sur ce secteur où CDC Habitat gère plus de 900 logements (4 000 au total sur la commune), l’association et le bailleur entretiennent une collaboration de longue date – depuis 1989 et la création de Dialogue de Femmes précisément.

Lydia Bendifallah

« A cette époque, nous mettions à disposition de l’association le local collectif résidentiel du quartier pour que les membres puissent se réunir et accueillir les personnes dans le besoin », explique Lydia Bendifallah, cheffe de projet DSU (Développement Social Urbain) chez CDC Habitat. « Aujourd’hui, notre partenariat se décline à travers de nombreuses actions de terrain en faveur des habitantes du quartier, et notamment des locataires de nos résidences ». La mission que s’est fixée Dialogue de Femmes au quotidien est en effet d’accompagner les femmes qui rencontrent des difficultés (violences, accès aux droits…) et de les aider à trouver pleinement leur place dans le quartier et dans la société. Cela se met en place à travers des actions en lien avec de l’entraide, de la solidarité ou plus largement de l’accompagnement social. Les ateliers théâtre sont la dernière émanation d’un travail beaucoup plus large qui permet de créer du lien social en proximité et d’accompagner ces femmes dans une démarche durable d’insertion.

« Une fois par semaine, un comédien de la Companhia Physica vient donner un cours de théâtre à un groupe d’une douzaine de femmes mobilisées par l’association », reprend Lydia Bendifallah. « A travers l’expression théâtrale, l’idée est de permettre aux participantes de prendre confiance en elles, d’apprendre à exprimer leurs sentiments et au final de se sentir mieux. Le bien-être est en effet une des clefs de l’insertion pour ces personnes qui cumulent souvent les difficultés, et qui peuvent parfois être isolées ou victimes de violence ».

Un accompagnement dans la durée

Dans ce quartier prioritaire de la ville, le rôle de proximité joué par les bailleurs et par le tissu associatif est majeur. CDC Habitat a d’ailleurs multiplié les partenariats avec les acteurs de terrain au fil des années, afin d’accompagner tous les publics (femmes, jeunes, personnes isolées, familles monoparentales, seniors…) et créer du lien ou des dynamiques nouvelles – vers l’emploi notamment. 

« Si le quartier a connu de grandes difficultés, il évolue aujourd’hui de manière plutôt positive et s’inscrit dans une grande dynamique de renouvellement urbain portée par l’ANRU », précise Lydia Bendifallah. « Une partie du patrimoine est déjà en cours de réhabilitation et les espaces extérieurs vont faire l’objet d’une requalification, avec une volonté d’ouverture sur la ville et la prise en compte de la question du genre dans les espaces communs. Et du côté du développement social urbain, nous essayons d’intégrer pleinement les habitants à cette nouvelle dynamique ».

Le partenariat avec une association comme Dialogue de Femmes, qui couvre des sujets aussi divers que l’alphabétisation, l’accès aux droits, la recherche d’emploi ou l’initiation à l’informatique, a donc vocation à se poursuivre et à se renforcer encore. Quant aux ateliers théâtre, ils se termineront cet été et culmineront avec une représentation publique de la troupe le 2 juillet lors de la Fête de la Ville.

« Quand Dialogue de Femmes a été créée en 1989, il n’y avait aucun lieu d’accueil dans le secteur pour écouter et prendre en charge les femmes qui rencontraient des difficultés dans leurs couples et dans l’accès aux droits. Aujourd’hui, nous avons élargi notre panel d’actions et travaillons en partenariat avec les bailleurs et le service logement de la Ville. Nous travaillons très souvent avec les conseillères sociales de CDC Habitat pour trouver des solutions adaptées à chaque situation, en cas de loyer impayé en raison de difficultés financières par exemple. CDC Habitat soutient également les actions locales en faveur des locataires et des habitants de la ville, comme l’atelier de théâtre organisé avec la Compagnhia Physica. C’est un moment de bien-être pour les femmes qui y participent, un moment où elles ne pensent plus ni leur à leur mari, ni à leurs enfants. Et cela leur fait beaucoup de bien ».

Henriette Maboundou
Responsable Ressources Humaines de l’association Dialogue de Femmes