Nancy (54) : un jardin partagé pour la résidence de La Pépinière

Association

Désireux de promouvoir les initiatives de terrain, CDC Habitat accompagne l’association des locataires de la résidence La Pépinière à Nancy dans la mise en place d’un jardin partagé. Un espace de 100m2 ouvert à tous les habitants du quartier et qui promet de belles récoltes.

« Maintenant qu’on a un compost, qu’est-ce qu’on en fait ? ». C’est la question que l’association de locataires de la Résidence La Pépinière à Nancy s’est posée l’an dernier après avoir demandé à CDC Habitat d’installer l’équipement sur le site. Comme l’explique Sabrina Benhennou, trésorière de l’association, « nous voulions profiter du terrain voisin pour créer quelque chose qui puisse profiter à tout le monde, et pour sensibiliser les gens aux bons gestes et au développement durable ».

Créée en 2019, l’association joue un rôle clef au niveau de la résidence en proposant de nombreuses animations pour toutes les générations : aide aux devoirs, jeux de cartes ou de société, ateliers couture, initiation à l’informatique… Son planning rythme le quotidien des habitants des 127 logements, et c’est donc tout naturellement que l’idée d’un jardin partagé est née – un jardin en permaculture ouvert à tous les habitants du quartier. Sollicitée, l’équipe locale de CDC Habitat a immédiatement apporté son soutien au projet. « L’association nous a contactés en fin d’année dernière pour nous parler du projet et nous avons tout de suite accepté de les accompagner dans leur démarche, sur la logistique ou l’aspect financier, notamment la prise en charge de formations pour les locataires impliqués dans ce projet », explique David Deballe, responsable de secteur adjoint.

Les locataires se sont rapprochés de l’association “La Figue dans le Poirier” pour se familiariser avec la permaculture, choisir les semences et se former à la gestion du jardin. « Nous ne savions pas comment organiser l’espace ni quoi planter pour que cela fonctionne bien », reprend Sabrina Benhennou. « Cette association nous a conseillé à chaque étape et nous a permis de faire une belle sélection de légumes et d’herbes aromatiques ». Les 5 planches plates installées sur une parcelle de 100m2, typiques de la permaculture, accueillent donc depuis quelques mois un savant mélange de cultures : poireaux, pommes de terre, tomates, poivrons, piments, citrouilles, potirons, potimarrons, courgettes, pâtissons, blettes rouges mais aussi coriandre, romarin, menthe, persil… Bref, tout ce qu’il faut pour agrémenter le quotidien et jouer avec les goûts.

« Pour l’instant, nous sommes quelques locataires à nous occuper activement du jardin, mais plus les légumes poussent, plus on sent que les gens s’y intéressent, y compris des gens qui n’habitent pas la résidence », souligne la trésorière de l’association. « Reste maintenant à voir comment nous allons pouvoir gérer la prochaine plantation avec les travaux qui vont bientôt démarrer ». De gros travaux sont en effet prévus à partir de 2022 sur l’emprise foncière dont CDC Habitat est propriétaire. Le jardin partagé risque donc de devoir déménager mais l’association pourra compter sur le soutien du bailleur pour que le projet perdure.

« La première plantation a été une sorte de phase test qui a permis de mesurer l’intérêt des habitants », conclut David Deballe. « Nous allons travailler avec la maîtrise d’œuvre pour voir comment déplacer le jardin et l’intégrer définitivement à la vie de la résidence et du quartier. C’est un très beau projet que nous voulons absolument pérenniser ».