« Lors de la crise sanitaire, veiller sur nos anciens grâce aux appels bienveillants a été une évidence »

« Lors de la crise sanitaire, veiller sur nos anciens grâce aux appels bienveillants a été une évidence »
Outre-mer 10 mars 2021

La journée internationale des droits des femmes est l’occasion de valoriser l’investissement de femmes, locataire ou collaboratrice, engagées au sein d’associations, collectifs ou démarches solidaires, notamment durant la crise sanitaire.

Rencontre avec Jeny Santos Silva, agent d’accueil à l’agence de Cayenne (973) qui a passé des appels bienveillants aux locataires seniors de la SIGUY.

Quelles sont vos missions en tant qu’agent d’accueil ?

Ce qui me plait dans ce poste, c’est la diversité des tâches que j’effectue et l’aspect culturel, me permettant de parler plusieurs langues tout au long de la journée. Les tâches qui me sont confiées, peuvent être diverses et variées, mais sont généralement focalisées sur l’accueil, la réception du public et l’encaissement des loyers. Mon poste exige d’avoir le sens du contact et de la relation mais aussi des capacités d’écoute, de la diplomatie et de la patience.

Dans quelle mesure la crise COVID-19 a impacté votre quotidien ?

Au sein de l’agence de Cayenne, hommes comme femmes, nous avons lutté ensemble pour faire face aux difficultés apportées par la pandémie et cela a permis de consolider la solidarité au sein de l’équipe. À mon sens, en tant que femme, réussir à concilier vie familiale et vie professionnelle en ces temps de crise, fait de nous des femmes encore plus méritantes. D’autant plus, qu’à certaines périodes de la pandémie de COVID-19, la charge de travail était plus conséquente qu’à l’accoutumée. La SIGUY est une société qui respecte la parité, notamment dans les postes à responsabilités ; je suis fière de dire que je suis la collaboratrice d’une femme, responsable d’agence.

Quelles actions solidaires avez-vous entreprises dans ce contexte de crise sanitaire ?

Durant la crise sanitaire, participer à l’opération « NOU GANGANS* » (action de veille téléphonique à destination des locataires les plus âgés) a été une évidence, car c’est un public auquel je suis particulièrement sensible, ayant un lien assez privilégié avec ma grand-mère. Il était donc tout naturel pour moi, de prendre part à cette belle initiative qui consistait à s’assurer de façon régulière, que tout se passait pour le mieux et détecter d’éventuelles urgences, afin de les orienter en cas de difficultés, vers des partenaires en mesure de les aider ou de les accompagner.

À titre personnel, je fais partie d’une communauté d’entraide, dans laquelle j’apporte un soutien émotionnel et matériel aux femmes et aux enfants victimes de violences domestiques. Ces violences constituent la manifestation la plus aiguë de l’inégalité homme-femme et je suis satisfaite de voir que les femmes sont de plus en plus protégées juridiquement contre ces violences chaque année.

 

*« NOU GANGANS » : en créole guyanais signifie « nos anciens »

Contactez-nous Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous !

CDC Habitat Outre-mer

  • Nos équipes sont à votre écoute pour vous apporter des réponses dans les plus brefs délais. 

    Pour toute demande de logement, veuillez cliquer ici.

tristique leo accumsan dolor elit. luctus elit. non