L’agence Montpellier-Méditerranée se réorganise

Une nouvelle organisation pour plus de réactivité

Depuis le 1er juin, CDC Habitat a choisi de regrouper la gestion de l’ensemble de son patrimoine (social, intermédiaire, libre) au sein d’agences mixtes. Outre des missions élargies, cette réorganisation est l’occasion de renforcer la présence du Groupe sur certains territoires. Illustration avec l’agence Montpellier Méditerranée.

Un patrimoine élargi, une équipe renforcée, de nouveaux locaux et un développement accentué vers la couronne méditerranéenne : la nouvelle agence Montpellier-Méditerranée de CDC Habitat, qui remplace l’ancienne agence CDC Habitat social de Montpellier, finalise actuellement sa transition. Comme le souligne le directeur de l’agence Jean-Marc Kremer, « nous n’avons pas vécu de changement aussi profond de nos métiers et de nos fonctionnements depuis la fusion des ESH au sein de CDC Habitat en 2019. Mais c’est d’une certaine manière la suite logique de cette stratégie : il s’agit pour nous d’harmoniser nos pratiques afin de mieux gérer notre patrimoine, et par la même occasion d’apporter un meilleur service à nos clients et des réponses toujours plus adaptées aux besoins des collectivités ».

Au sein de la direction interrégionale Sud-Ouest, le secteur Montpellier-Méditerranée est sans doute le plus impacté par la nouvelle organisation voulue au niveau national. De 4500 logements sociaux hier, l’agence a désormais la charge de 6700 logements – toutes catégories confondues. « Nous avons notamment récupéré de nombreuses gendarmeries, ainsi que la gestion temporaire jusqu’à fin décembre de plusieurs biens domaniaux – autant de particularités qui demandent une vraie capacité d’adaptation de la part de nos équipes », reprend le directeur.

Un ancrage local réaffirmé

Mais c’est surtout le périmètre géographique de l’agence qui a été élargi. Longtemps concentré autour de l’agglomération montpelliéraine, le Groupe souhaite en effet renforcer sa présence et accélérer son développement au niveau régional – notamment sur la couronne allant de Nîmes à Perpignan. Il faut dire que CDC Habitat s’est porté acquéreur d’un patrimoine en VEFA assez conséquent sur ces territoires dans le cadre de ses différents plans de relance post-Covid. L’agence qui aura la charge de ces programmes aura donc une présence locale étendue (89 implantations contre 29 communes auparavant) – l’occasion pour le Groupe de déployer en proximité ses nombreuses expertises.

« Le passage à un territoire plus vaste va s’accompagner d’une augmentation conséquente de notre production de logements, avec 500 lots en moyenne par an contre 200 autrefois », précise Jean-Marc Kremer. « Nous avons une vraie volonté de développement sur ces secteurs où la demande est forte et où une approche globale de l’habitat comme celle de CDC Habitat peut s’avérer particulièrement pertinente ».

Pour accompagner cette croissance, l’agence Montpellier-Méditerranée a d’ailleurs considérablement renforcé ses effectifs, passant de 26 à 42 collaborateurs. Les équipes de maîtrise d’ouvrage directe et de développement, autrefois séparées de celles de la gestion locative, ont rejoint leurs collègues de la proximité début septembre dans les nouveaux locaux du « New Work », situés 381 avenue du Mas d’Argelliers à Montpellier. Avec encore quelques recrutements en cours et une période de formation des nouvelles recrues qui s’étendra jusqu’à la fin de l’année, la transition touche à sa fin et la nouvelle agence sera 100% opérationnelle dès début 2023 pour relever tous les défis locaux.

La nouvelle agence en chiffres :

  • 42 collaboratrices et collaborateurs
  • 89 implantations
  • 6 700 logements
  • Une production annuelle de 500 logements environ