La nouvelle résidence universitaire, Déodat de Sévérac, ouvre ses portes à Toulouse

1 min

La nouvelle résidence universitaire, Déodat de Sévérac, et le centre de formation, Marguerite Canal, ont été inaugurés par CDC Habitat, le Crous de Toulouse-Occitanie et le GRETA-CFA Midi-Pyrénées Centre.

Inauguration de la résidence universitaire, Déodat de Sévérac en septembre 2023

Composée de 332 logements, cette résidence universitaire dispose également d’un espace de 1 500 m2, dédié aux formations. Elle vient renforcer l’accès des étudiants à des logements de qualité et à des tarifs abordables ainsi qu’à des espaces de travail et de formation ouverts à tous.

Ce nouveau lieu de vie accueille des étudiants dès cette rentrée 2023.

Une offre spécifique organisée autour de plusieurs espaces au service des étudiants

Sur ce site de près d’un hectare, la résidence universitaire, destinée à la vie étudiante, est divisée en plusieurs espaces, répartis sur trois bâtiments :

  • des espaces de logements, avec 331 chambres d’une surface de 16 m2 à 27 m2, toute équipée d’une cuisine individuelle comprenant un plan de travail et des plaques de cuisson électriques, ainsi que des espaces de rangement (placards, bibliothèques et penderies) ;
  • des espaces de vie partagée destinés aux étudiants, avec des espaces communs tels que des bureaux, une salle d’étude, une laverie, des locaux à vélos, etc. ;
  • un espace de formation « Marguerite Canal », constitué de bureaux et de salles de formation, il sera exploité par le GRETA-CFA Midi-Pyrénées Centre qui proposera un large catalogue de formations professionnalisantes et certifiantes dans 15 domaines d’activité et pour tous les publics : demandeurs d’emploi, salariés, apprentis, candidats à une reconversion professionnelle, décrocheurs scolaires, primo arrivants, etc.
  • un espace de stationnement, avec 57 places destinées aux véhicules motorisés

Cette opération a été financée par un prêt PLS souscrit auprès de la Banque des Territoires ainsi qu’un prêt haut de bilan (PHB) permis par la participation d’Action Logement Services. Ces 2 prêts sont couverts par une garantie d’emprunt de Toulouse Métropole.

L’Etat et la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée participent aussi au financement de cette opération au titre du contrat de plan Etat Région (CPER).