Au Mans, une ferme urbaine au pied de nos immeubles

Au Mans, une ferme urbaine au pied de nos immeubles
Grand-Ouest 23 février 2021

CDC Habitat et Mancelle d’habitation unissent leurs forces pour initier un véritable projet d’agriculture urbaine au cœur de leurs résidences. Accompagné par une association spécialisée et en concertation avec les habitants, le projet « Vivant dans la ville » prend forme avec les premiers aménagements réalisés en février. Il va se poursuivre sur deux années selon un programme déjà bien défini.

Un vrai projet d’animation pour redynamiser cette résidence

Patrimoine emblématique de CDC Habitat, la résidence Honoré Daumier composée de deux bâtiments, construite en 1982, est située dans un des principaux quartiers d’habitat social de la ville du Mans classé prioritaire : Vauguyon – Ronceray – Glonnière

Cette résidence en a connu d’importantes évolutions ces dernières années. Suite à un incendie survenu en août 2013, l’un des bâtiments a été fortement endommagée sans faire de victime heureusement. Mais les 36 familles n’avaient pas pu regagner leur logement. Une centaine de personnes ont été orientées en quelques jours dans différents appartements du parc social manceau grâce à l’action de plusieurs bailleurs. Le bâtiment concerné par l’incendie a été démoli en 2015 pour laisser place à 34 logements neufs livrés début 2018. Le second bâtiment a, pour sa part, fait l’objet d’une réhabilitation complète visant à améliorer sa performance énergétique et le confort des locataires. En lien avec les travaux réalisés sur les bâtiments, il était impératif de travailler en parallèle sur les espaces extérieurs, opportunité d’imaginer un projet différent qui aille au-delà d’un simple aménagement paysager.

L’intervention de l’ association « Jardin du Vivant »

« Jardin du Vivant » est une association d’éducation à l’environnement menant des projets autour des questions environnementales : intervention sur la valorisation des déchets, animations apiculture, animations biodiversité jardin, mise en place de coins nature/potager, installation et gestion de poulaillers nomades. Cette association, représentée par Julien Sauleau, a rapidement été impliquée avec l’objectif d’accompagner le projet de requalification urbaine et donner forme à un véritable projet social. En lien avec un autre bailleur « Mancelle d’habitation » qui possède des logements également sur ce secteur, la volonté était de renforcer le lien social dans le quartier et des échanges entre les différents acteurs et partenaires. Deux années auront été nécessaires pour définir le programme, trouver des financements, réfléchir et travailler avec les habitants. Onze ateliers ont été organisés en 2020 entre juillet et octobre et ont rassemblé à chaque fois une dizaine de personnes.

Les principaux objectifs sont de créer des espaces de biodiversité et mettre en place d’un système de production autogéré de légumes et de fruits. Pour mobiliser les habitants, un programme d’animation et de sensibilisation est prévu. Y seront associés également les enfants de l’école Michel Ange et du collège Vauguyon situés à proximité. En somme, c’est un vrai pédagogique qui prend forme.

Ce projet est soutenu par la préfecture de la Sarthe et le Mans Métropole dans le cadre du contrat de ville. Les fondations « Nature et découvertes », fondation Truffaut et les carrières de Voutre participent également au financement de ce projet.

Le lancement du projet en février 2021

En ce début d’année 2021, les travaux de mise en place peuvent enfin commencer. Une première journée de chantier a pu s’organiser le 17 février dans le respect des consignes sanitaires.

Au programme, différentes actions ont été menées :

  • Plantation du verger
  • Réalisation de la butte en lasagne
  • Plantation haie fruitière

Pour réaliser ce chantier, ont été conviés les jeunes du lycée agricole de Brette Les Pins.

C’est une première étape pour un projet qui va durer jusqu’à 2022 avec d’autres actions prévues :

  • Installation d’espaces d’élevages d’animaux domestiques (poulailler pédagogique, ruche urbaine, espace d’éco-pâturage)
  • Création d’espaces de cultures / spirale aromatique
  • Aménagement de refuges pour la biodiversité : Nichoirs, Prairie fleurie, Hôtels à insectes

Comme le dit Tessa Coëffé, Directrice d’agence CDC Habitat au Mans, « Ce projet est bien amorcé et chacun pourra y trouver un intérêt. L’objectif est que ce projet soit porté par les habitants et que ces derniers deviennent progressivement autonomes. Des panneaux explicatifs vont être créés. L’idée est que ces espaces puissent servir d’expérimentation pour d’autres projets de ce type. On espère créer des vocations notamment auprès des jeunes ! »

Ce projet initié avant la crise sanitaire est encore plus porteur de sens aujourd’hui. L’accès à la nature et l’opportunité de produire ses propres légumes sont des aspirations partagées par tous. En tant que bailleur social, mener un tel projet confirme notre utilité sociale et notre capacité à proposer de nouveaux services à nos locataires.

Contactez-nous Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous !

CDC Habitat Grand-Ouest

  • Nos équipes sont à votre écoute pour vous apporter des réponses dans les plus brefs délais. 

    Pour toute demande de logement, veuillez cliquer ici.

felis Donec ipsum ut ultricies tristique id mi, non risus. tempus dolor.